“Sun Bear Concerts” de Keith Jarrett, réédité.

40 ans après la première parution du légendaire coffret vinyle “Sun Bear Concerts” de Keith Jarrett, ECM présente une édition en fac-similé authentique

Plus de 40 ans après la première parution du légendaire coffret vinyle “Sun Bear Concerts” de Keith Jarrett, ECM présente une édition en fac-similé authentique, reproduite à partir des bandes analogiques originales.

Le coffret “Sun Bear Concerts”, regroupant dans leur totalité cinq performances solo données par Keith Jarrett au Japon, apparait comme un jalon dans l’histoire du jazz enregistré.

Comme le magazine Down Beat l’a écrit dans ses colonnes au moment de la première parution de cette somme discographique, les improvisations de Jarrett réunies ici sonnent comme “les inventions d’un géant, d’une incroyable puissance et profondeur dans leur capacité à attirer et captiver l’auditeur.Jarrett une fois de plus plonge au plus obscur de sa conscience créative pour ramener à la lumière une musique d’une force, d’une majesté et d’une chaleur étonnantes.”Riche d’événements inattendus et de détails précieux, la musique réunie dans ce magnifique coffret de 10-LP paru à l’origine en 1978, marquait alors pour Jarrett une avancée considérable dans sa conception du solo par rapport au fameux “Köln Concert”, révélant un musicien d’une créativité sans limite, capable soir après soir de renouveler totalement son discours en inventant dans l’instant des formes toujours inédites.

“Ces marathons ont prouvé au monde entier que Jarrett était un des plus grands improvisateurs de l’histoire du jazz,” a écrit Ian Carr dans la biographie qu’il a consacrée au pianiste, “faisant preuve d’un flux d’idées rythmiques et mélodiques apparemment intarissable, d’une technique pianistique parmi les plus brillantes, et d’une capacité à projeter dans sa musique des sentiments d’une grande complexité et profondeur.”Cette nouvelle édition est un fac-similé du coffret LP original, décrit par le regretté conservateur de la Haus der Kunst Okwui Enwezor comme “faisant partie des plus belles déclarations d’indépendance d’ECM vis-à-vis de la présentation standard des disques de jazz.

Se distinguant ainsi totalement du tout-venant, ECM prenait acte en considérant l’enregistrement comme une œuvre d’art à part entière, reflétant la vision artistique et conceptuelle du musicien dans toutes ses dimensions.”


Œuvre d’art à tous les points de vue, le coffret “Sun Bear Concerts” réunit des concerts solo donné en novembre 1976 à Kyoto, Osaka, Nagoya, Tokyo et Sapporo, captés sur le vif par l’ingénieur du son japonais Okihiro Sugano sous la direction artistique de Manfred Eicher, qui accompagna Keith Jarrett à travers le Japon durant toute cette tournée.Le livret accompagnant les disques et conçu par Barbara Wojirsch, est présenté sous forme de livre, regroupant des photographies de Klaus Knaup, Tadayuki Naitoh et Akira Aimi.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.